Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog LUSTEMBERGER - FORMATION - ACTU

La formation est en mutation.......

14 Juillet 2014 , Rédigé par lustemberger-formation-actu

Comment la formation professionnelle va-t-elle se définir en 2015 ?

Personne ne sait aujourd'hui ce qui va se passer avec la nouvelle réforme de la formation professionnelle.

Le contrat d'apprentissage n'aboutit pas vers un emploi automatiquement, Au contraire, il sert hélas aujourd'hui à un contrat de "dépannage" pour de nombreuses entreprises. (De grandes entreprises à notoriétés publiques utilisent des contrats d'apprentissage dans tous les services sans aboutir à des contrats fermes).

Le formateur - consultant : Quel sera sont rôle dans les années qui viennent ? Un grand doute subsiste pour ce métier. Le profil devra être "formé" au E-Learning , à la construction de programmes dématérialisés , au BLENDED Learning , à mi chemin entre la formation à distance et le présentiel....

Son niveau de diplôme est revu à la hausse, minimum un Master 2 sera demandé pour intervenir ( Ce qui ne sera pas un mal , vu le manque de visibilité ).

BREF, la mutation est en marche sans réelle vision de ce nouveau métier.

PERSONNE aujourd'hui ne peut prédire l'avenir sur ce métier, vecteur capital en France dans la formation professionnelle.

Quel FUTUR pour notre métier ?

Personnellement, je n'encourage pas les jeunes ou nouveaux formateurs à poursuivre ce métier. Les organismes de formation se restructurent et les budgets sont en berne.

On demande aux formateurs en vacation salariée de devenir soit auto entrepreneur ou de passer par une société de portage salariale. Objectif, réduire les coûts au maximum dans les centres de formation.

L'avenir de ce métier va rester encore plus "précaire". Le CDI n'a jamais existé et n'existera plus. La précarité sera de mise, c'est le prix à payer pour sa liberté d'action.

Les intermittents du spectacle se réunissent et agissent. Nous, consultants formateurs avons aucune fédération forte pour nous défendre. Notre précarité et notre isolement dans l'emploi est réel mais aussi tabou en France. Personne n'en parle et ne souhaite en parler en 2014. Des organisations existent mais si confidentielles...... Avez-vous déjà vu ou entendu une action médiatisée sur notre métier ?

Mais les consultants deviennent de plus en plus nombreux. En effet, ce métier attire par son "TITRE" élégant avec une "IMAGE" sociale forte. Sauf, que trop de consultant TUE le le métier du conseil. Les consultants Low cost - à bas prix - qui cassent le marché- sont débutants et sans professionnalisme affirmé et prouvé.

Dans certaines écoles, le privilège revient aux "docteurs", en effet si vous n'avez pas de doctorat, votre avenir sera vite compromis dans certaines écoles. Les jeunes "doctorants" font cours de management (ou autres matières) sans avoir mis les pieds dans une entreprise de leur vie...FINI le consultant d'entreprise qui apportait une vraie réalité par ses expériences vécues.

Le métier n'évolue pas vers la qualité de la formation. Aucune réglementation n'existe pour être formateur ou consultant. Un vide juridique et une absence TOTALE de contrôle de la filière.

La CERTIFICATION PROFESSIONNELLE pour les formateurs consultants devrait être OBLIGATOIRE pour prouver son professionnalisme et son véritable savoir-faire.

Un critère de choix important pour les commanditaires, les acheteurs de formation.

Je suis certifié ICPF , institut de formation professionnelle des métiers de la formation et du conseil.

( www.certif-icpf.org).

Cette démarche devrait devenir LA démarche essentielle avant de débuter son métier de Consultant-formateur. Je mène cette bataille à mon échelle pour éviter cette invasion de formateurs non professionnels, non formés qui s'improvisent "consultant" en tout et rien.

NOTE : C'est quoi un consultant formateur ? Encore un grand doute sur la définition de ce terme. Normalement, un consultant intervient en entreprise sur des actions internes. Le formateur, lui intervient en organisme de formation pour des cycles de formation professionnelle. La aussi, une grande différence existe, de nombreux consultants - formateurs ne sont pas et n'ont jamais été consultant de leur vie. (Aucune action réalisée en entreprise ), ils ne sont que formateurs dans les cycles d'apprentissage ou école de formation.

Mauvaise interprétation des titres et des fonctions. Aucune visibilité de l'avenir, une mutation du secteur en marche, aucun soutien et visibilité de cette branche professionnelle, pas de certification obligatoire dans ce métier, des imposteurs arrivent chaque jour........bref, soyez courageux pour devenir consultant-formateur, faites vos preuves, affirmer votre déontologie, ......La bataille est rude, les budgets sont serrés et le marché de la formation est saturé.

Bon courage pour les nouveaux, un combat pour les anciens. Je fais partie des séniors du conseil et de la formation au bout de 21 ans de pratique reconnue dans mon domaine. Un vrai métier, un plaisir et aussi une richesse de rencontre.

Ce coup de "gueule" sur mon blog , me fait du bien et devrait être relié avec d'autres témoignages.

Nous ne sommes pas seuls, même si le métier est loin d'être solidaire.

Et aussi ..... BONNES VACANCES

Hervé LUSTEMBERGER

La formation est en mutation.......
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Aurélie 31/08/2014 11:11

La France a vraiment besoin de réformes de fonds pour restructurer son offres de formations car nous avons pas mal de retard sur certains programmes.