Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog LUSTEMBERGER - FORMATION - ACTU

Avoir confiance en SOI quand on démarre un métier.....

25 Octobre 2012 , Rédigé par lustemberger-formation-actu

ChienComment montrer que l'on a confiance en SOI quand on démarre une activité professionnelle ?
Comment dire au monde : J'ai des capacités que je vais vous montrer. Sans preuves, comment DIRE que je suis capable de.... ?
C'est comme dire dans une annonce d'emploi : "Débutant accepté - Expérience prouvée" sans avoir commencé à travailler.

La confiance se gagne avec le temps et les expériences prouvées. Je débute donc je suis incomplet dans ma vie professionnelle. Je ne suis pas encore finalisé , il reste à me rôder. Mon organisme n'est pas encore complet, il me manque encore la connaissance du monde réel de l'entreprise. Je sais respirer mais je ne sais pas encore marcher tout seul.

Le plus difficile est de gagner la confiance de son responsable. Il ne veut pas douter , ni montrer qu'il s'est trompé en vous recrutant.  Il veut être fier de sa "Bonne pioche" faite du premier coup.

Le management a aussi son rôle à jouer dans cette quête de confiance pour le débutant ignorant de ce qui l'attend encore.

Le manager, chef d'équipe ou responsable de service a son rôle de "Coach". Il est là pour soutenir, encourager, impliquer, fédérer et aussi sanctionner quand c'est utile de le faire.
La position Française est souvent l'inverse. La culture Française de la stimulation se fait plutôt par le négatif. Notre éducation nous a démontré ( souvent à tort ) que sanctionner est plus motivant que impliquer ses collaborateurs.  ( fais pas çi, fais pas ça .....tu n'aurais pas du...tu seras puni......)
Certains chefs d'entreprises pensent encore que dire "Très bien, tu as fait du bon travail " reste trop risqué. Le collaborateur va naturellement se reposer face à cette avalanche de mots positifs . Evidemment, il ne travaillera pas plus aussi bien..... Que de croyances non prouvées....
Pourquoi notre éducation nous a-t-elle pas assez impliqué ou pas du tout renforcé dans notre confiance ? Avoir PEUR des autres, avoir PEUR de son image, Avoir PEUR d'agir. Toutes ces peurs vont me mettre dans des situations de soumission ou je serai incapable de réagir.
Comment s'imposer quand on m'a toujours dit : "Tu n'y arriveras jamais, tu es nul, incapable....".
Hélas, cette vérité est bien présente encore aujourd'hui. On rajoute à cela des professeurs de l'éducation Nationale qui se positionnent en "Maître" plutôt qu'en "Messager".  Avec la PEUR, le professeur désigne un élève pour aller au tableau. Cet acte devient une punition, un cauchemar au lieu d'être un PLAISIR.
Ils n'ont pas compris que la communication est un échange , pas une sanction collective. Cela peut laisser des traces à vie.
Comment faire ? Avoir confiance en soi c'est aussi montrer que je suis CAPABLE de dire "OUI" comme être capable de dire :"NON". Je sais ce que je suis, je connais ma VALEUR.  Mais dire : "NON" quand je débute est souvent mal venu. Cela me place immédiatement dans une position infantile ou de rebellion.
SAVOIR dire : "NON" sans éprouver la culpabilité de l'avoir dit. Je ne dois pas me sentir coupable d'avoir oser dire : NON. 
 J'ai le DROIT de dire : "Je ne comprends pas".  
>Débutant, nouveaux venus dans les organisations, évitez d'être soumis face à vos supérieurs. Dites : "OUI je suis d'accord ou NON je ne comprends pas, expliquez moi ?...."
Affirmer votre PLACE de débutant, affirmer votre position de collaborateur "inexpérimenté-qui-est-là -pour apprendre".
Le monde des adultes , des professionnels n'est pas de tout repos. Si je n'arrive pas à m'affirmer, dire QUI je suis , la jungle profesionnelle ne vous gardera pas longtemps et ne vous fera surtout pas de cadeaux.

Nous sommes dans un monde ou la vitesse est le facteur clé du succès. Tu ne t'adaptes pas rapidement, tu seras vite évincé du système. Etre vite BON? Performant ?Utile ? Pour prouver que je suis capable de faire partie du système d'entreprise.

Se renforcer, se confronter aux réalités nous rend plus crédible, au lieu d'exprimer uniquement des JUGEMENTS de valeurs non fondés. 

Jeunes débutants : Exprimez vous face au monde des adultes professionnels- souvent aigris et fatigués - du système auquel ils appartiennent depuis bien trop longtemps.

Professionnels : Laissez leur la chance de réussir. Donnez leur envie de vous prouver qu'ils sont bien capables de réussir aussi leur place. Comme vous l'aviez fait à vos débuts. Rappelez - vous .......... Ils ont besoin de votre soutien pour faire leur preuve et construire leur "Confiance en soi".


>>>Bonne chance aux débutants .

 

hervé Lustemberger

 

Lire la suite