Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog LUSTEMBERGER - FORMATION - ACTU
Articles récents

BEL été, corps et neurones au repos

31 Juillet 2016 , Rédigé par lustemberger-formation-actu

BEL été, corps et neurones au repos

Passez un été de repos et de détente.

Loin des dépendances numériques..... Au repos votre téléphone portable, votre ordinateur et autres connexions.

Si vous utilisez votre ordinateur côté travail, votre téléphone portable sur la plage en lien avec le travail.Vous êtes tristement dépendant / Addict du tout numérique.

....Ou vous faites croire aux autres que vous êtes HYPER important à la planète...au monde ...votre EGO doit être montré....!

Sans vous rien ne marche !

Vous manquez d'assurance et de confiance en soi.

AFFIRMEZ vous!!!!

STOP - SAVOIR dire NON ...!!!!

Vous avez droit au Repos ,.... loin du travail et du harcèlement professionnel.....

Vous n'êtes indispensable à PERSONNE..Et vous ne le serez JAMAIS.......

A méditer...

Bonnes VACANCES

Lire la suite

Développement personnel dans les écoles de commerce ?? Pour quand ??

8 Juin 2016 , Rédigé par lustemberger-formation-actu

Développement personnel dans les écoles de commerce ?? Pour quand ??

Enfin certaines écoles de commerce et de management introduisent dans leurs cursus de formation des "SOFT KILLS". Les aptitudes relationnelles deviennent enfin le centre des formations.

"Ces Soft Skills interviennent à différents niveaux : le domaine cognitif (ouverture sur le monde, curiosité, créativité,…), la dimension relationnelle (empathie, coopération, communication, leadership,…), et le registre de l’action (engagement, fiabilité, initiative,…). La connaissance de soi, l’estime de soi et l’intelligence émotionnelle sont également souvent citées comme des Soft Skills essentiels." Selon Laure Bertrand responsable du DÉPARTEMENT « SOFT SKILLS ET TRANSVERSALITÉ » au PÔLE LÉONARD DE VINCI à Paris.

"Ces compétences personnelles jouent un rôle déterminant dans le choix d’un candidat, à formation égale. Elles vont influer également favorablement la réussite de sa prise de poste puis l’évolution de sa carrière."
En effet, après avoir "trop" misé sur le marketing ou la finance, enfin la prise de conscience arrive dans les écoles. Ces compétences deviennent essentielles dans un monde ou les comportements sont imprévisibles. Avoir une bonne connaissance de soi devra être une grande qualité. La théorie ne fait pas tout, porter un regard sur soi et mieux se connaitre sont des atouts indispensables.
La communication orale, le développement personnel, la créativité devront faire partie des cursus de formation.
Tout le travail reste à venir pour les salariés en formation !!!! Le CPF ne prévoit pas encore ces formations dans le cadre de leur "éligibilité"....
Incroyable NON ?
Dans les entreprises, ces qualités relationnelles ne sont-elles pas recherchées ?
A suivre....

08 juin 2016

HL

Lire la suite

CERTIFICATION des consultants : Projet 2016 URGENCE à venir

4 Février 2016 , Rédigé par lustemberger-formation-actu

CERTIFICATION des consultants : Projet 2016 URGENCE à venir

INFORMATION sur la certification 2016 des formateurs consultants.

AVIS aux formateurs consultants : Très bientôt Les certifications vont devenir un atout important et indispensable dans la sélection des prestataires.

Personne ne parle des projets 2016 - 2017 sur ce sujet.

La surprise va être grande !!!!

De nombreux professionnels de la formation vont avoir du souci à se faire.

informations ICPF-PSI au 04 février 2016

http://certif-icpf.org/tarifs-formation/

Source : universités d’hiver de la formation professionnelle.

  • La liste des démarches qualité reconnues va être publié en juin 2016.
  • Organismes certificateurs en liste :
  • Bureau Veritas : ISO 9001, ISO 29990, label propre
  • AFNOR CERTIFICATION : ISO 9001, ISO 29990, NF Services
  • ISQ OPQF
  • ICPF & PSI

----------------------------------------------------------------------------------------------------------

La DGEFP déclare qu’elle n’accordera pas de délai. Ce qui veut dire qu’au 1er janvier 2017 pour obtenir le financement d’une formation soit le prestataire se fait référencer en entrant dans les procédures de référencement du financeur soit il a un certificat qualité de la liste et il est automatiquement référencé.

Le métier de la formation change, à vous de vous tenir informé.

Un vent de panique va commencer à arriver d'ici quelques mois.

Bonne chance

Hervé LUSTEMBERGER

certifié Consultant EXPERT / ICPF-PSI

Décembre 2015

Lire la suite

Début 2016 : ZEN - COURAGE - Combatitivité....

26 Janvier 2016 , Rédigé par lustemberger-formation-actu

energie tu dépenseras, Courage tu auras
energie tu dépenseras, Courage tu auras

2016 débute et déjà il nous faut s'armer de patience.

La formation professionnelle reste dans un état paralysé.

Les effets d'annonce du gouvernement sont bien sur illusoires.....Pas de surprise, hélas.

La formation professionnelle souffre encore des ratés du CPF.

Le grand "ménage" des organismes de formation se réalise sur notre territoire mais la LOI de la formation professionnelle stagne. Notre métier reste en DANGER.

Le métier se transforme vers une autre activité sans réelle vision.....

Si rien ne "BOOSTE" la formation des salariés (Les salariés ,...pas les demandeurs d'emplois de longue durée), le secteur sera sinistré fin 2016.

Jeune créateur : LA création d'entreprise , OUI ..., mais les médias doivent avouer la réalité du terrain.

Etre jeune créateur implique d'être LUCIDE sur son activité et ses conditions de vie.

La précarité guette , l'insécurité est là...les soutiens seront compliqués...

QUESTIONS :

  • Les aides sont - elles faciles pour le jeune créateur ?
  • Le marché est simple quand on débute ?
  • Quel salaire prétendre au démarrage ?
  • ....????
  • Peut-on vivre en phase de création ?

Si vous savez répondre positivement à ces questions, vous démarrez bien, sinon, la réalité vous rattrapera.

Voilà déjà des vraies questions qui attendent des vraies réponses !

Juste pour préciser : Le jeune créateur ne pourra pas se rémunérer dès la première année.....il devra avoir des réserves financières pour pouvoir "sur-vivre".

Sinon, la méthode "TANGUY" reste d'actualité.....( Adulte qui loge dans la chambre d'enfant chez les parents ).

BON COURAGE pour ce début d'année.

PO-SI-TI-VER.

Hervé LUSTEMBERGER

www.lustemberger.com

www.lustemberger-training-oral.com

Lire la suite

2016 : Heureuse , Positive et humaine....

2 Janvier 2016 , Rédigé par lustemberger-formation-actu

2016 : Heureuse , Positive et humaine....
  • Heureuse : Vivre en harmonie et éviter les conflits. La diplomatie et le "lâcher prise" seront des moteurs indispensables. ( Les gens stupides à l'esprit réduit sont partout )
  • Positive : Essayer de voir du positif dans cet horizon compliqué et cruel....Le courage sera aussi une force nécessaire à développer.
  • Humaine : La relation à l'autre nous permet d'être dans la Vie et la vie sociale.... L'écoute et le partage seront les mots clés de cette année.

Le métier de la formation sera difficile en 2016, ....L'horizon sera compliqué....les projets de loi et les décisions prises ne vont pas encourager la formation des salariés.

Seuls les demandeurs d'emploi de longue durée seront les seuls bénéficiaires..... Faut - il avoir de l'emploi à la clé ?

Cela n'est pas gagné !

La formation prévue permet seulement de soustraire le nombre des demandeurs d'emplois des chiffres nationaux... Habile manoeuvre pour alléger les chiffres du chômage, non ? ....

A SUIVRE .......

Lire la suite

NOUVEAU SITE WEB

7 Décembre 2015 , Rédigé par lustemberger-formation-actu

NOUVEAU SITE WEB

Bonjour

Pour information, d'ici 8 jours vous pourrez découvrir mon nouveau site web....

Ma certification "Consultant Expert" délivrée

par ICPF -PSI a eu lieu le 03 décembre .....

Un BLOG intégré et des Liens directs sur mon site :

www.lustemberger-training-oral.com...........

Passez de bonnes fêtes de fin d'année

En espérant 2016 plus bénéfique côté Formation Entreprises.........

A bientôt

Hervé Lustemberger

Lire la suite

Jeunes diplômés: Comment réussir son intégration ?

4 Novembre 2015 , Rédigé par lustemberger-formation-actu

Un jeune diplômé est heureux d'avoir obtenu son diplôme. Mais le diplôme n'est pas forcément reconnu dans les entreprises. Jeux de pouvoir, positionnement, jalousie, enjeux stratégiques... sont des étapes incontournables.

Dernier jour d'Ecole de commerce ou de formation diplômante... Fini le contrat de professionnalisation, ....A moi le vrai poste et définir Ma place dans l'entreprise qui me recrute ! VIVE ma liberté !!!

Dualité : Fini la couveuse ou l'étudiant se sent "protégé", soutenu ...dans les Ecoles, et envie de liberté , d'indépendance pour enfin gagner un vrai salaire .

Maintenant la vraie vie de professionnel vous déroule un beau tapis rouge...... Méfiez vous de ne pas vous prendre les pieds dans ce tapis dès les premiers jours .

La jungle des entreprises ne va pas vous faire de cadeaux.

Le jeune diplômé est tellement heureux de signer son premier contrat qu'il en oublie les éléments fondamentaux. Méfiance et prudence pour son premier travail.

En effet, en situation de marché "tendu" ou l'incertitude et la peur règnent, tout est permis côté "Employeurs".

Vous devez impérativement :

  • Prendre le temps de lire le contrat ( La précipitation laisse souvent place à des regrets)
  • Demander des précisions sur la fiche de fonction ( obligatoire pour bien se positionner dans l'organisation) afin de préciser vos MISSIONS.

Une entreprise qui ne dispose pas de fiches de fonction est également responsable de vos missions. Sans preuves écrites de vos actions prévues dans le cadre de votre futur poste de travail, vous pourrez être "corvéable" à souhait et juste "à disposition". Certains secteurs le font volontairement.

Certains employeurs peu scrupuleux agissent aujourd'hui encore de cette manière.

( Méfiance avec les TPE, Start up, et PME peu organisées qui agissent sur le critère affectif de la grande famille ).

ATTENTION aussi aux organisations dites "familiales" ou votre place sera également difficile à faire.

ETRE jeune et diplômé , prêt à s'investir dans sa première mission indique aussi une VOLONTE farouche de ne pas échouer.

Echouer à son poste montre que l'on existe plus dans le système ....et dans notre monde ou l'Ego est fort, l'image prédominante, ....Les erreurs et les échecs ne sont pas acceptés ni acceptables.

  • Comprendre qui joue quoi ?( stratégie personnelle)
  • Qui prend une place dominante dans l'organisation ?(positionnement)
  • Qui aime le "pouvoir" et veut progresser ?(évolution personnelle)
  • Qui construit et fédère les équipes vers des objectifs communs ?
  • Qui ne parle jamais ?( En réunion )
  • Qui montre trop d'assurance et de personnalité et influence...?( Leader )
  • Qui est contre, marche en sens inverse des objectifs ???? ( sabotage )
  • Qui ne sent pas à sa place ?
  • Qui ne vous apprécie pas et pourquoi ? ( Enjeux et jalousie)
  • ........

ET vous ? ....Quelle est votre place ? Quelle IMAGE vous donnez ?

Le descriptif est encore long.....ici ne figurent que les principaux traits "observables" en entreprise.

Etre un jeune diplômé n'est pas forcément une force à l'entrée, cela fera des envieux, des pronostics seront engagés....des jalousies feront leurs apparitions dans votre service...

Vous ne saurez rien.....Cela sera discret et dans le "non dit".

ATTENTION : Tous les milieux d'entreprises ne ressemblent pas à ce descriptif. Je ne mentionne uniquement ce qui se produit dans un contexte qui n'est pas très clair avec des objectifs peu définis et une organisation volontairement floue.

Le management et sa qualité de communication feront déjà une première bonne ( ou mauvaise) impression.

Important de retenir : On vous attends pour accomplir des résultats et aussi pour faire évoluer un service. Vous serez immergé avec des personnes qui sont présentes depuis bien trop longtemps...... N'en faites pas trop ....

Ecoutez les avis, les expériences des "anciens". Cela sera la seule bonne façon de réussir votre intégration.

Ne jouez pas le PRO qui sait tout, ou le diplômé intellectuel, vous ne réussirez pas votre place.

L'entreprise apprécie les compétences qui apprennent des autres et communiquent avec tout le monde.

  1. Sortez de votre bureau, ...( communication ...)
  2. ALLEZ voir vos collègues...comprenez leur travail.
  3. Prenez un café avec tous les services.....
  4. Prudence aux "affectifs" ....ils ont tendance à jouer les "sauveurs".
  5. En situation de conflits, ne prenez pas parti, ... si vous n'êtes pas concernés.

L'entreprise a une grande mémoire....on se souviendra de tout ce que vous aurez fait......dès le début....Ne vous rendez pas inaccessible parce que vous sortez d'une grande école.

L'humilité rend plus fort et permet d'être accepté sans jugements de valeur.

  • En deux mots : Votre entrée dans la vie active, ce n'est plus les enjeux d'une Ecole...mais des enjeux plus graves, plus importants, c'est votre avenir professionnel qu'il faut réussir. Vous ne serez plus le seul. La notion d'équipe sera un point clé.
  • Votre PLACE devra se faire naturellement et elle devra être légitimée. ( Votre personnalité vous y aidera )
  • Comprendre son environnement et ceux qui le composent vous aidera aussi dans cette première jungle de la vie professionnelle. La bataille commence.......

BONNE chance aux nouveaux diplômés.

Hervé Lustemberger

Comment réussir mes débuts en entreprise ????  Page 10 !!!!! non page 6 .....! j'appelle Hervé !.....

Comment réussir mes débuts en entreprise ???? Page 10 !!!!! non page 6 .....! j'appelle Hervé !.....

Lire la suite

RH , un métier dangereux ?

5 Octobre 2015 , Rédigé par lustemberger-formation-actu

 RH , un métier dangereux ?

Que se passe -t-il en France ?

La peur, l'angoisse de l'oubli social, du chômage, font tomber les barrières.

Le directeur RH AIR FRANCE poursuivit par les syndicats devenus fous est une bien triste réalité.

Le responsable RH sort de la réunion avec son costume déchiré......? !

Les syndicats ont-ils le pouvoir ? Aboutir à des agressions de ce type légitime-t-il encore les métiers des ressources humaines ?

ANNONCER un changement doit-il passer par des mouvements de violence ?

Hélas, l'image des syndicats en France ne fait que tomber.

Faire le métier de RH en entreprise devient -il un métier "dangereux" ?

A suivre ......

Lire la suite

Bonne rentrée : Que la formation soit avec vous !

1 Septembre 2015 , Rédigé par lustemberger-formation-actu

Bonne rentrée : Que la formation soit avec vous !

FINI les vacances, la France s'arrête du 16 juillet au 31 aout.

On se réveille.....le monde continue de tourner.

ATTENTION : La réalité est toujours là.

La reprise est-elle là ? L'économie se réveille -t-elle ? .....

Les entreprises sont-elles heureuses ?

La bonne humeur revient-elle ?

.....................................................................................

Je suis comme St THOMAS, je ne crois que ce que je vois .

Pour le moment, le CPF : compte personnel de formation est toujours peu répandu et peu connu.

La formation professionnelle s'enlise.

L'ELAN soit disant positif concernera -t-il aussi le secteur de la FORMATION ?

On en reparle dans un mois ?.....

A SUIVRE .......

BONNE REPRISE à tous.

Hervé LUSTEMBERGER

www.lustemberger.com

www.lustemberger-training-oral.com

Lire la suite

Rien ne va plus dans la formation professionnelle

3 Juin 2015 , Rédigé par lustemberger-formation-actu

Rien ne va plus dans la formation professionnelle

Bonjour à tous professionnels de la formation, formateurs et consultants...

La formation et notre métier sont en stagnation total.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

MERCI de LIRE les 2 liens

mon article paru ce jour

et l'article de Lucas JAKUBOWICZ



NOUVEL article publié le 03 JUIN 2015 - Hervé LUSTEMBERGER
JOURNAL Du NET

Il est consultable à l'adresse suivante : Turbulence dans la formation professionnelle : Un secteur en Berne !

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

article de : Lucas JAKUBOWICZ

http://www.journaldunet.com/management/formation/1155255-refome-du-compte-personnel-formation/

N'hésitez pas à le lire et à le faire partager.

Bien à vous et au plaisir de vous lire.

Lucas JAKUBOWICZ

Le Journal du Net

Journaliste en charge de la rubrique Management

-------------------------------------------------------------------------------------------

" Le secteur de la formation professionnelle est en danger depuis le 01 janvier 2015 "
....... A suivre .

BONNE LECTURE

ET faites passer l'article .....Merci.

Lire la suite

Devenir consultant en 2015 ? Un vrai métier choisi. Pas de place pour les amateurs.

17 Février 2015 , Rédigé par lustemberger-formation-actu Publié dans #ACTUALITE de la formation

Devenir consultant en 2015 ? Un vrai métier choisi. Pas de place pour les amateurs.

Etre consultant aujourd'hui ne doit pas être un choix par défaut. C'est un VRAI métier. Riche en rencontre et fort d'enseignement. L'improvisation n'a pas sa place et "l'amateurisme" encore moins.

Les salariés licenciés, des anciens directeurs de services ( marketing, finance, commercial...) se reconvertissent "CONSULTANT" . L'accès au métier est FACILE, NON Régulé, sans aucun contrôle. Tout le monde peut devenir consultant.

(Voir mon article paru sur le journaldunet en Janvier 2015).

IL est simple de devenir "consultant" en "TOUT" et "n'importe quoi"..... Mais PRUDENCE.

Choisir ce métier , c'est aussi être informé :

  • Du marché en cours (Avec sa complexité, ses exigences...)
  • Des opportunités de marché ( Offres actuelles, offres désuettes, offres ajustées au marché...)
  • Des nouvelles lois sur la formation professionnelle (Voir CPF 2015 et LOI de la formation 2015 )

  • Des demandes de la part des entreprises, de leurs exigences.....
  • De l'état des budgets alloués au conseil et à la formation......
  • Des pratiques dans le Conseil et la formation ....

Se lancer dans les métiers du conseil et de la formation implique une solide connaissance de son environnement externe.

Avoir une LISIBILITE sur la concurrence, des offres .... et de ce qui ne se fait plus.

Hélas, le consultant débutant se lance très souvent sans préparer son arrivée. Il pense que cela est simple, facile et accessible pour tous.

Certains en reviennent très vite.

A savoir : PERSONNE n'est attendu sur ce marché. Il est SATURE, le nombre de consultant par région est pléthorique.

Un consultant qui débute devra prévoir une source de revenu pour assurer les 8 premiers mois d'activité.

Etre certifié ( après 5 ans d'expériences terrain) devrait devenir une obligation pour rendre lisible l'expertise d'un consultant. Ses résultats obtenus, ses pratiques validées par les entreprises (Evaluations à l'appui) . PROUVER son professionnalisme.

ICPF-PSI est sur la bonne voie, mais un gros travail reste encore à faire sur la visibilité des expertises.

Objectif : EVITER les consultants dit : LOW COST qui arrivent en grande force. Les prix sont bradés et son expérience n'a aucune preuve sur ses résultats obtenus. Son seul objectif est de décrocher son premier marché...

Donc en quelques mots pour conclure :

Vous souhaitez devenir consultant ? Très bien mais listez les points clés pour bien assumer ce métier :

  • Etre formé dans la discipline choisie ( ne pas improviser un contenu jamais testé..)
  • Avoir une personnalité affirmée et centrée sur les "autres" ( Apprenants en groupe ou en individuel.)
  • Construire une OFFRE claire, comprise et adaptée au marché.
  • Comprendre le marché et les attentes des entreprises.
  • Savoir prouver ses actions, ses résultats pour valider son expertise (éviter les amateurs)
  • Aimer communiquer : Etre un vrai "communiquant", donner envie d'être écouté. (Cette capacité est loin d'être une vérité pour certains consultants...)
  • Avoir une remise en question constante ( Humilité, ......pour éviter l'égocentrisme, très fréquent dans ce métier) .L'absence de remise en question implique aussi une absence de progression personnelle et surtout une totale ignorance sur la qualité de ses pratiques. ( perçues et vécues ).

ATTENTION : Par expérience, les réseaux relationnels ne seront pas l'unique solution. Le métier est souvent isolé. Les CLUBS d'entreprises, les réunions, les diners...ne vous servirons qu'à capter l'actualité de la concurrence.....Seules votre personnalité et vos qualités commerciales feront le reste.

Personne est UNIQUE dans ce métier . Nous sommes tous "particuliers". Ce métier est aussi une complémentarité d'expertises partagées.

La seule force qui fera LA différence sera votre personnalité liée à votre savoir faire.

Le reste suivra naturellement. La route est longue au démarrage. Patience et détermination seront vos atouts.

Ce métier est une suite d'aventures et d'incertitudes.

Avoir une âme de "baroudeur" sera indispensable.

Bonne chance aux nouveaux , aux débutants, aux novices dans ce secteur.....

Hervé LUSTEMBERGER

www.lustemberger.com

Lire la suite

Réussir à être heureux dans l'incertitude ?

4 Février 2015 , Rédigé par lustemberger-formation-actu

Réussir à être heureux dans l'incertitude ?

Un "coup de gueule" pour ces écrivains qui vendent du rêve bien trop loin de certaines réalités....

En regardant les écrivains à la télévision cette semaine, je me suis surpris de constater un fait important :

Peut-on arriver à être HEUREUX si mes besoins de sécurité ne sont pas satisfaits ? Mon cerveau est-il disponible pour penser au bonheur , si mes priorités sont financières ?

Des vraies questions que personne n'ose se poser. .....

DOMMAGE. Le bonheur fait-il vendre ? Oui, mais pour QUI ?

EN effet, des nouveaux écrivains éditent des ouvrages sur "LA mélodie du bonheur"," savoir être heureux" ou "Comment trouver son équilibre avec le bonheur" etc.....

Qui lit ces livres ? Qui comprend ces messages ?

Une chose à noter : Ces écrivains d'un jour ne sont pas dans le besoin. En effet, ils savent penser au bonheur et à leur épanouissement personnel car leur besoin de sécurité, l'aspect financier, leur structure familiale ne fait pas défaut. Tout va bien pour eux. ils ont enfin la place pour penser à autre chose ....

Que se passe -t-il pour celui ou celle qui n'arrive pas aujourd'hui à assouvir ses besoin de sécurité, c'est à dire : Avoir de l'argent pour se FAIRE PLAISIR ? Avoir suffisamment d'argent pour payer son loyer et se nourrir ? Avoir un contrat en CDI pour assurer son avenir ? STOPPER l'incertitude pour enfin pourvoir penser au BONHEUR et à ETRE heureux.

SANS chercher , sans courir, ....sans avoir PEUR de l'avenir

Sans avoir PEUR de ne pas avoir ????

VOILA ma réflexion du jour.

VOIR tous ces livres en vente actuellement qui osent vanter et faire l'éloge de l'épanouissement personnel et autres mensonges lucratifs...? Flatter son EGO par un passage télévisuel ? Essayer de convaincre un pauvre public qui ne comprend toujours rien à ce bonheur ? C'est navrant.

BIEN noter que si l'individu ne peut satisfaire son besoin premier qui est de pouvoir subvenir à ses priorités : Logement et nourriture....Comment peut-il s'imaginer penser à faire son "introspection" pour se dire : Je veux être Heureux ...? Il vit dans l'urgence, dans la priorité et 'l'insécurité" et les peurs qui vont avec.

"Le bonheur" dans un livre est-il un discours qui touche certains privilégiés qui ne se posent hélas pas toutes ces questions...?!

Je garde en mémoire cette semaine un reportage. Un homme de Mulhouse qui travaille en Intérim, 50 ans. Il dort dans sa voiture depuis 4 ans. Il ne peut pas se loger dignement. Il fait partie des "travailleurs pauvres", un terme atroce qui qualifie un "actif" qui ne peut pas se loger , un actif "SDF".

  • Quel est son bonheur immédiat ?
  • Quel est son avenir ?
  • Quel est l'éloge de son bonheur ?

Sa seule préoccupation est de savoir ou il va garer sa voiture le soir pour dormir en paix....

Alors des livres sur : Comment être heureux ? Cela devient très sélectif, et ces ouvrages surréalistes ne concernent que quelques personnes qui sont hélas, bien trop loin de "l'autre réalité." ......

ça fait réfléchir, NON ?.....

BONNE REFLEXION à tous.

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 > >>