Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog LUSTEMBERGER - FORMATION - ACTU
Articles récents

GARDONS notre liberté de penser et de parler

9 Janvier 2015 , Rédigé par lustemberger-formation-actu

GARDONS notre liberté de penser et de parler
Lire la suite

BONNE ANNEE 2015

4 Janvier 2015 , Rédigé par lustemberger-formation-actu

BONNE ANNEE 2015

Détermination - ENERGIE - Volonté - COURAGE - PLAISIR - ENVIE ........

DONNER du SENS à notre vie professionnelle

Du Plaisir dans notre vie personnelle .....

VOILA, .... pour cette nouvelle ANNEE,

Nous en aurons BESOIN .

Hervé LUSTEMBERGER

Lire la suite

FORMATION 2015 : Ce qui nous attend...........!

3 Décembre 2014 , Rédigé par lustemberger-formation-actu Publié dans #ACTUALITE de la formation

La formation ECOLE et la formation Entreprise en 2015 : Ce qui nous attend dans notre métier de consultants-formateurs........

Juste un rappel pour les nouveaux formateurs arrivés sur le marché ( Je ne parle pas de formateurs low cost qui cassent les prix pour remporter leur premier marché ).

Du NOUVEAU dans notre METIER et dans le secteur de la FORMATION.

RAPPEL :

Le formateur : Il intervient dans les organismes de formation et Ecoles. - Il anime des actions de formation pour un public varié en vue de préparer un diplôme ou pour les demandeurs d'emplois. Il intervient en général pour un public adulte.

Le consultant : Il connait l'entreprise pour y avoir déjà exercé ( Information utile à rappeler pour ceux et celles qui n'ont jamais travaillé dans les entreprises et qui donnent des conseils avisés ). Il conseille et intervient au service de l'entreprise grâce à son "expertise" reconnue et identifiée (Certification des consultants).

NOUVEAU : 2015 et son lot de surprises.

La nouvelle loi sur la formation professionnelle avec le socle de compétences qui permet de donner la priorité à des thèmes pris en charge par les acteurs "financeurs / OPCA" va nous réserver de grandes surprises.

En effet, le nouveau socle de compétences définit des thèmes de formations "éligibles" en priorité qui devront être certifiés ou qualifiés. Ces thèmes seront financés ....Pour les autres thèmes qui n'y figurent pas et qui ne valident pas une certification, les financements seront au bon vouloir des financeurs et des entreprises.

La priorité 2015 est choisie : Les demandeurs d'emplois.

Former ce public pour faciliter son insertion en entreprise grâce à des formations utiles.

La réflexion est sans doute bonne, mais l'application douteuse.

Identifier les BESOINS de l'entreprise, des postes et des métiers serait à mon avis plus judicieux en amont afin de proposer des formations adaptées. AVEZ-vous vu , lu ou entendu une étude qui explique cela ? NEANT.

Que va -t-il se passer ?

Des formations ne seront plus prises en charge car non incluses dans le socle de compétences et surtout pas sanctionnées par une certification - ou qualification.

Exemple : La communication orale et le développement personnel...ainsi que toutes les formations en gestion du stress, PNL et autres ....devront rentrer dans un cursus qualifiant. Du ménage volontaire et choisi sera fait sur certains thèmes de formation.

En FRANCE, juste à rappeler que les formations "en communication orale" sont loin d'être une priorité. Je dois me poser beaucoup de questions.....

Il est vrai que des thèmes de formation type "pleine conscience" ou "chamanisme".... et j'en passe car la liste est longue, pris en charge par les entreprises, sans OBJECTIFS réels de développement de compétences : Il y a eu des excès. Les conséquences vont être lourdes dans le milieu de la formation professionnelle.

Le métier de consultants-formateurs est-il vraiment en DANGER ? Une chose est sure, il n'y aura plus de place pour tout le monde. La guerre sera difficile et longue. Le DUEL 2015 sera féroce.

La priorité est donnée aux formations "Techniques" et "adaptables" directement sur le poste de travail.

Des formations UTILES et MESURABLES pour 2015 ? OUI mais à quel prix ?

  • UTILE : OUI mais comment ? ET QUOI ? ....
  • MESURABLE : OUI, mais comment ? Qui mesure ? Avec QUOI ?...

EN RESUME : Les formations de 2 à 3 jours dispensées dans les entreprises, si elles ne sont pas certifiées ou pas qualifiées , elles ne seront - et ne devraient - plus être prises en charge......

DIFFICILE de le croire : Comment éliminer ce volume de formation conséquent proposé dans les plans de formation ? Toutes les formations ne donnent pas lieu à une certification ou qualification. Ce sont des développement de compétences humaines et relationnelles simplement.

Doit-on certifier toutes les formations à tout prix ? Un leurre. surtout dans l'organisation des plans de formation.... Un CASSE TETE s'annonce pour les organismes de formation, les services RH, .....enfin tous les services pédagogiques.

Par conséquence :

Les formateurs qui vont intervenir pour un public "demandeurs d'emplois" pris en charge à moins 6 euros par personne, seront encore moins bien rémunérés.

Les consultants qui animent des formations-entreprises, comme 60% de mon activité , le volume sera revu à la baisse.( déjà que le dernier trimestre, 30 % de baisse d'activité est observé dans les formations professionnelles).

Les formateurs non certifiés ne pourront plus répondre à des appels d'offre et ne seront plus en liste dans les Ecoles ou Organismes de formation.

Les entreprises vont choisir des formations éligibles au socle de compétences 2015 pour faciliter la prise en charge. FINI les formations de courtes durées sans qualification à la clé...( A moins de la financer par ses fonds propres ). Diminution des choix de formation pour les salariés....

Je ne parle pas encore de DIF transformé au 01 janvier 2015 en CPF (compte personnel de formation). Personne ne sait vraiment ce que va devenir la capitalisation des heures du DIF et comment utiliser ce nouveau CPF .....et surtout son avantage (s'il y a en a un !....)

Des formations qui passent en E-learning, ou Blended-learning, ...par des MOOCS....dont le seul objectif est de réduire les coûts de formation... Fini l'ère des formateurs - consultants en présentiel ??? En tout cas , ce n'est pas encore la fin, mais une réduction en volume est irréversible. Tout se fera -t-il en E-learning ? Tous les thèmes de formation ? Pas sûr, sinon certaines formations ne devraient plus être utiles pour les salariés.

VOILA le scénario CATASTROPHE 2015.

Aucune représentation forte (inexistante) pour défendre notre métier (passionnant) , pas de fédération pour nous réunir et nous renforcer, pas d'aide et de reconnaissance des commanditaires (Fin de contrats et d'interventions d'une année à l'autre), des CDD qui continuent,.... des contrats de missions sans certitudes ....

Une précarité annoncée pour notre secteur d'activité ?

Personne ne bouge et surtout PERSONNE n'en parle. Notre activité n'intéresse pas grand monde.....

Qui se préoccupe de notre avenir ? ....RESTONS SECRET, SILENCE.....Ne rien dire.....

Nous verrons en 2015 le sort qui nous est réservé......

Bonne réflexion à tous.

FORMATION 2015 : Ce qui nous attend...........!
Lire la suite

Bonne fin d'année.....

21 Novembre 2014 , Rédigé par lustemberger-formation-actu

La formation en entreprise est en berne cette année.

Les formations sont repoussées en 2015. Les entreprises n'osent pas former leurs salariés ..... POURQUOI un tel ralentissement ?

Notre métier est-il encore d'actualité ?.... Je m'interroge .

Les grandes entreprises ne recrutent pas. Le marché de l'emploi stagne....
La création d'entreprise progresse très peu. La complexité du système de création n'est jamais évoqué. Les salaires des jeunes créateurs sont misérables... ce sont des "travailleurs pauvres"...
Pôle emploi fait le complément salarial....Sinon impossible de survivre.... Voilà la réalité.
QUI ose évoquer cette réalité ? ... Personne.
Gardez le moral, espérons un avenir dans la formation professionnelle en 2015 plus glorieux et plus stimulant.....

A suivre .

N'oubliez pas le nouveau lien spécialisé en Communication orale

www.lustemberger-training-oral.com

Lire la suite

TRAINING oral : Développer vos capacités orales

9 Novembre 2014 , Rédigé par lustemberger-formation-actu

TRAINING oral : Développer vos capacités orales

BOOSTER votre communication orale.

NOUVEAU SITE WEB spécialisé :

www.lustemberger-training-oral.com

Je propose un accompagnement personnalisé pour les étudiants, salariés et dirigeants.

Pour toutes personnes qui souhaitent augmenter leurs capacités de communication orale.

  • Réussir un oral d'examen
  • Attirer l'attention pendant ma présentation publique
  • Créer l'impact pour faire passer mes messages devant un public
  • AFFIRMER ma place devant un public de professionnels
  • etc....

Pour les entreprises : L'organisation des séminaires - hors entreprises - pour renforcer la cohésion de groupe, de vos équipes par le JEU et la COMMUNICATION THEATRALE est organisée.

Vous avez envie de tenter cette aventure pour réussir vos oraux d'examens, vos entretiens ou vos discours publics, contactez moi.

> Je vous organise votre entraînement.

A bientôt


Information TRAINING communication orale

LUSTEMBERGER

TRAINING

BOOSTER votre communication orale

Accompagner

Faire progresser

S'entraîner

SE F O R M E R

Présentation

EQUIPE

Services

Clients

News

Video Tips

Contact

Blog

Véritable CAMP d'entraînement. Vous travaillez votre oral ,

Vous augmentez vos capacités de communication par vos

exercices. OSEZ l'aventure pour PROGRESSEZ RAPIDEMENT .

www.lustemberger-training-oral.com
Lire la suite

Notre métier de consultant formateur : Quel avenir ?

15 Octobre 2014 , Rédigé par lustemberger-formation-actu

A LIRE NOUVEL ARTICLE 15 octobre 2014
Métier de consultant-formateur : Quel avenir ?
---------------------------------------------------------------------------------------

JDN

Management

Formation // Chronique de Hervé Lustemberger

Consultant en management et développement professionnel, Consultant indépendant


Nouvel article en ligne
----------------------------------------------------------------------------------------
Il est consultable à l'adresse suivante : Métier de consultant-formateur : quel avenir ?


MERCI de réagir et de faire passer à vos réseaux cet article.



BONNE LECTURE

--

Notre métier de consultant formateur : Quel avenir ?
Lire la suite

BONNE RENTREE à TOUS et BON COURAGE

24 Août 2014 , Rédigé par lustemberger-formation-actu

BONNE RENTREE à TOUS et BON COURAGE

La rentrée s'annonce tumultueuse.

L'économie en berne...... La formation en mutation sans vision de l'avenir.....Le métier de consultant menacé.....Les plans de formation en veille......bref, restons POSITIFS et Prêts pour réagir.

INNOVER , IMAGINEZ et surtout être REACTIF !

Fini les formations "arnaques" type développement personnel bizarre ou "à la mode"ou encore "pleine conscience" .....stoppez ces initiatives frauduleuses animées par des pseudo consultants qui faussent notre métier et empêchent ceux qui font tout pour que le professionnalisme résiste.

--------------------------------------------------------------------------

MERCI de LIRE mon dernier article paru début AOUT sur le journalduNET.

Si le contenu vous parle, diffusez le sur vos réseaux sociaux.....Merci

Lire la suite

La formation est en mutation.......

14 Juillet 2014 , Rédigé par lustemberger-formation-actu

Comment la formation professionnelle va-t-elle se définir en 2015 ?

Personne ne sait aujourd'hui ce qui va se passer avec la nouvelle réforme de la formation professionnelle.

Le contrat d'apprentissage n'aboutit pas vers un emploi automatiquement, Au contraire, il sert hélas aujourd'hui à un contrat de "dépannage" pour de nombreuses entreprises. (De grandes entreprises à notoriétés publiques utilisent des contrats d'apprentissage dans tous les services sans aboutir à des contrats fermes).

Le formateur - consultant : Quel sera sont rôle dans les années qui viennent ? Un grand doute subsiste pour ce métier. Le profil devra être "formé" au E-Learning , à la construction de programmes dématérialisés , au BLENDED Learning , à mi chemin entre la formation à distance et le présentiel....

Son niveau de diplôme est revu à la hausse, minimum un Master 2 sera demandé pour intervenir ( Ce qui ne sera pas un mal , vu le manque de visibilité ).

BREF, la mutation est en marche sans réelle vision de ce nouveau métier.

PERSONNE aujourd'hui ne peut prédire l'avenir sur ce métier, vecteur capital en France dans la formation professionnelle.

Quel FUTUR pour notre métier ?

Personnellement, je n'encourage pas les jeunes ou nouveaux formateurs à poursuivre ce métier. Les organismes de formation se restructurent et les budgets sont en berne.

On demande aux formateurs en vacation salariée de devenir soit auto entrepreneur ou de passer par une société de portage salariale. Objectif, réduire les coûts au maximum dans les centres de formation.

L'avenir de ce métier va rester encore plus "précaire". Le CDI n'a jamais existé et n'existera plus. La précarité sera de mise, c'est le prix à payer pour sa liberté d'action.

Les intermittents du spectacle se réunissent et agissent. Nous, consultants formateurs avons aucune fédération forte pour nous défendre. Notre précarité et notre isolement dans l'emploi est réel mais aussi tabou en France. Personne n'en parle et ne souhaite en parler en 2014. Des organisations existent mais si confidentielles...... Avez-vous déjà vu ou entendu une action médiatisée sur notre métier ?

Mais les consultants deviennent de plus en plus nombreux. En effet, ce métier attire par son "TITRE" élégant avec une "IMAGE" sociale forte. Sauf, que trop de consultant TUE le le métier du conseil. Les consultants Low cost - à bas prix - qui cassent le marché- sont débutants et sans professionnalisme affirmé et prouvé.

Dans certaines écoles, le privilège revient aux "docteurs", en effet si vous n'avez pas de doctorat, votre avenir sera vite compromis dans certaines écoles. Les jeunes "doctorants" font cours de management (ou autres matières) sans avoir mis les pieds dans une entreprise de leur vie...FINI le consultant d'entreprise qui apportait une vraie réalité par ses expériences vécues.

Le métier n'évolue pas vers la qualité de la formation. Aucune réglementation n'existe pour être formateur ou consultant. Un vide juridique et une absence TOTALE de contrôle de la filière.

La CERTIFICATION PROFESSIONNELLE pour les formateurs consultants devrait être OBLIGATOIRE pour prouver son professionnalisme et son véritable savoir-faire.

Un critère de choix important pour les commanditaires, les acheteurs de formation.

Je suis certifié ICPF , institut de formation professionnelle des métiers de la formation et du conseil.

( www.certif-icpf.org).

Cette démarche devrait devenir LA démarche essentielle avant de débuter son métier de Consultant-formateur. Je mène cette bataille à mon échelle pour éviter cette invasion de formateurs non professionnels, non formés qui s'improvisent "consultant" en tout et rien.

NOTE : C'est quoi un consultant formateur ? Encore un grand doute sur la définition de ce terme. Normalement, un consultant intervient en entreprise sur des actions internes. Le formateur, lui intervient en organisme de formation pour des cycles de formation professionnelle. La aussi, une grande différence existe, de nombreux consultants - formateurs ne sont pas et n'ont jamais été consultant de leur vie. (Aucune action réalisée en entreprise ), ils ne sont que formateurs dans les cycles d'apprentissage ou école de formation.

Mauvaise interprétation des titres et des fonctions. Aucune visibilité de l'avenir, une mutation du secteur en marche, aucun soutien et visibilité de cette branche professionnelle, pas de certification obligatoire dans ce métier, des imposteurs arrivent chaque jour........bref, soyez courageux pour devenir consultant-formateur, faites vos preuves, affirmer votre déontologie, ......La bataille est rude, les budgets sont serrés et le marché de la formation est saturé.

Bon courage pour les nouveaux, un combat pour les anciens. Je fais partie des séniors du conseil et de la formation au bout de 21 ans de pratique reconnue dans mon domaine. Un vrai métier, un plaisir et aussi une richesse de rencontre.

Ce coup de "gueule" sur mon blog , me fait du bien et devrait être relié avec d'autres témoignages.

Nous ne sommes pas seuls, même si le métier est loin d'être solidaire.

Et aussi ..... BONNES VACANCES

Hervé LUSTEMBERGER

La formation est en mutation.......
Lire la suite

Etudiants, ne vous trompez pas sur les formations !

25 Mars 2014 , Rédigé par lustemberger-formation-actu

Etudiants, ne vous trompez pas sur les formations !

Page spéciale orientation :

Comment s'y retrouver parmi toutes les formations proposées ?

Je vais juste préciser sur cet article :

Comment faire un choix de formation et comment faire la différence entre un MASTER et un MASTERE ?

Dans la jungle des formations, des diplômes et des grades, dur de s'y retrouver.

Avant de choisir votre filière : 4 points clés à suivre impérativement.

1. Définissez votre objectif "METIER". ( secteurs / Métier )

2. Identifiez les opportunités d'offres d'emplois sur ce marché ( Entreprises, Titres , fonctions, missions ..)

3. Précisez les offres d'emplois localisés ( régions, départements...)

4. Sélectionner les pistes possibles de formation qui peuvent correspondre à mes objectifs.

La démarche 1 et 2 restent une démarche cruciale. En effet, avant de se "lancer" dans une filière, POSEZ-VOUS la question des offres métiers proposés en 2014 sur un territoire donné.

Un bon nombre de jeunes futurs actifs choisissent des filières "métiers" :

  1. qui ne recrutent pas ou plus ( Effet de mode passé ou saturation du secteur )
  2. qui n'offrent pas ou très peu de débouchés ( Accès aux métiers par réseaux ..)
  3. qui ne se fait pas ou plus en France
  4. par défaut car aucunes idées de métiers ne me correspondent .....

ATTENTION à vos CHOIX pertinents, cohérents avec l'époque actuelle et surtout en adéquation avec le "futur".

Anticiper aussi les métiers de demain et non pas les métiers d'hier.

Exemple : Un métier dans la communication ......( le grand classique )

OK, .... mais QUOI ? Dans un service marketing ou une agence ? Quelle type de communication ? OU ? Quel secteur ? Quel endroit ? etc...... Ce secteur recrute -il ? SI oui comment ? Pour quel type de poste ? Les rémunérations exigées en 2014 ? Quel niveau de diplôme sera demandé ?

Ne pas oublier que nous sommes en FRANCE. Avec une culture du diplôme avant tout.

L'expérience et votre TALENT ne seront pas appréciés en priorité ( Comme le feraient d'autres pays - type Angleterre).

Pour les diplômes post bac ou après DUT et BTS? tout se complique.

Soit ce sont des études coûteuses ( vérifier les 4 points clés cités ci dessus ), soit vous allez avoir des Ecoles ou Formations - type "internationales" - qui ne proposent en réalité aucun diplôme reconnu ( Uniquement le diplôme maison de l'école ). Vous trouverez aussi des écoles nationales d'ingénieurs qui forment des "assimilés diplômes maison" sans le titre et l'équivalence d'ingénieur.

ATTENTION à vos choix d'équivalence de ces fameux diplômes proposés ( Il y en a hélas une grande quantité et beaucoup trop , d'ou une offre de formation diffuse et peu précise!!!)

Ne pas oublier que les Ecoles font du Marketing pour attirer le client avant tout. Restez prudent et très informé ( Merci internet et les blogs ).

Certaines écoles proposent des tarifs prohibitifs qui ne servent qu'à acheter le diplôme sans se préoccuper des opportunités d'emplois et de métiers.

Est-ce utile de s'endetter sur 10 ans et de rembourser votre prêt bancaire dès votre premier contrat signé ?

A réfléchir.....

SOURCE / www.letudiant.fr -------------------------------------------------------------------------

Dernier conseil avisé : La différence entre un diplôme MASTER et MASTERE ?

Beaucoup d'étudiants qui souhaitent continuer après une licence sont très peu informés sur ce sujet.

Voici une partie de la réponse :

Masters, mastères... quelles différences ?

Vous visez un bac+5, mais à l'heure des choix, vous vous sentez un peu perdu au royaume des masters… Quelle est la différence entre un master et un mastère ? S’agit-il d'un diplôme dans les deux cas ? Parle-t-on d'un niveau ? D'un grade ? L'Etudiant vous aide à décrypter ces appellations.

Le diplôme national de master (ou DNM) – plus communément appelé master “tout court” – ne peut être délivré que par un EPSCP (Établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel), c'est-à-dire les universités et une cinquantaine d'autres établissements (certaines écoles d'ingénieurs publiques comme Centrale ou les Mines, Sciences po, les Écoles normales supérieures).

Pourtant, de nombreux autres établissements décernent également des masters malgré la loi (voir encadré ci-dessous). Certaines écoles proposent aussi un “cycle de master”, un “programme de master” ou assurent donner le “niveau master”. Master écrit parfois sous la forme mastère. Ce mastère avec un “e”, ne doit pas être confondu avec le “mastère spécialisé” : un diplôme qui ne peut être délivré qu'avec l'autorisation de la CGE (Conférence des grandes écoles).

Un peu de vigilance s'impose donc pour repérer derrière l'utilisation – parfois abusive – des termes master ou mastère, leur réelle signification. Voici de quoi faire le point.

------------------------- Lire la suite sur le site / www.letudiant.fr

BONNE LECTURE

et BON CHOIX

Lire la suite

Une année 2014 simple et pleine de vitalité

13 Janvier 2014 , Rédigé par lustemberger-formation-actu

Une année 2014 simple et pleine de vitalité

2014 . Une bonne année personnelle, un équilibre et des moments de convivialité.

Une année professionnelle riche en rencontre et surtout riche en apprentissage.

Du plaisir , de la détente et avoir envie de venir travailler.

Cela peut être du LUXE aujourd'hui d'avoir cette pensée, mais elle est accessible pour tous.

SI vous pensez que ce n'est plus la peine d'apprendre, vous êtes déjà vieux.

La dépendance au travail, le mal-être, le stress, ...... STOP !

FINI de jouer La personne indispensable au travail.

Arrêtez de jouer la personne "Hyper-débordée". .....

Personne n'est indispensable.

"Ce qui arrive facilement ne dure pas, ....

ce qui dure , n'arrive pas facilement."

A méditer

A bientôt.

Hervé LUSTEMBERGER

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour INFORMATION / nouvel article sur le journaldunet / Janvier 2014

CHRONIQUE d'EXPERT

Il est consultable à l'adresse suivante : Je suis devenu responsable d'une équipe avec qui j'ai grandi...

Je suis devenu responsable d'une équipe avec qui j'ai grandi...

Qui n'a jamais eu cette appréhension : Si demain je deviens responsable et je dois piloter des équipes avec qui j'ai évolué, grandi et appris. Si demain je suis nommé manager de mes collègues ?

On me propose une évolution qui va me permettre de manager mes amis :

  • Que vais je faire ?
  • Comment je vais agir et réagir ?
  • Comment dois - je m'affirmer ?

......................................................................lire la suite .

Lire la suite

La peur alimente nos frayeurs au quotidien.

28 Octobre 2013 , Rédigé par lustemberger-formation-actu

La peur alimente nos frayeurs au quotidien.

"La peur n'est que la victoire de l'imagination sur le pire"

---------------------------------------------------------------------------------------------

3 peurs nous cernent tous les jours :

  • PEUR de ne pas savoir (Ignorance),
  • PEUR de ne pas avoir (possession),
  • PEUR de se faire avoir (Manque de confiance).

Pourquoi imaginons nous le pire et jamais le meilleur ?

Sommes nous tous conditionnés à nous faire peur ?

Il suffit de regarder notre enfance, notre éducation et notre apprentissage à l'école.

Il suffit d'écouter les médias, la peur nous entoure.

Nous sommes cernés.......

J'ai même peur de ce qui ne m'est encore jamais arrivé.

J'ai peur de ce que je ne connais pas. J'ai PEUR d'avoir PEUR !!!!!!!!

La PEUR règne et nous empêche d'agir.

"Qui veut aller au tableau!!!" dit le professeur d'une manière telle que personne n'ose le regarder et lever le doigt. Celui qui sera désigné sera candidat au suicide pendant que les autres pensent " Ouf , pas moi, ....le pauvre, pas de chance !!!"

Pourquoi sommes nous "programmés" à ne vivre que des PEURS ?

Ce MAL est-il Français ?

Comment agir avec assurance et prendre confiance en soi ? Si tout nous fait PEUR .

"Je n'ose pas agir car sinon ça risque de mal se passer... Je n'ose rien dire en réunion car sinon, on va croire que ...." Je n'ose pas dire que je ne suis pas d'accord, car on va encore me dire que je suis toujours contre...."

La peur nous empêche d'exister au quotidien. Les autres peuvent aussi nous enfermer dans la peur , côté familial, amical, intime ou professionnel.

LA peur nous limite dans nos actes. Elle peut grossir et devenir une grande frayeur.

Affronter les "autres" peut aussi devenir une peur, si je n'ai jamais appris à m'exprimer face aux autres. (MERCI les smartphones pour faciliter les contacts physiques !!!)

L'autre a-t-il une influence sur moi ? A-t-il suffisamment d'influence pour m'empêcher d'agir par moi-même ?

Que se passe -t-il si je dis les choses et si je décide de DIRE enfin ce QUE je PENSE ?

RIEN , Il ne se passera rien .!

PREUVE : Les réseaux sociaux permettent de TROP dire aux autres sans se dévoiler "physiquement", uniquement avec des mots .Seulement sans maîtriser l'outil , des situations suicidaires se déroulent tous les jours, côté ados et adultes. La peur d'être dévoilé; la peur d'être dénoncé.......Un réseau social mal maîtrisé implique des grandes frayeurs. La contamination de la PEUR se propage aujourd'hui très vite.

SI j'arrive à DIRE et à exprimer mes PEURS, j'aurai réussi à dire CE que JE pense sans avoir PEUR de le DIRE.

ATTENTION : Les médias alimentent des peurs chaque jours. La peur m'enferme dans un jugement et me fait devenir "agressif" , "violent" car je me défend...

La colère peut aussi alimenter des peurs.

Les clients aujourd'hui sont "agressifs" et se protègent. Le client a peur de perdre, de ne plus avoir, de ne plus savoir.(3 peurs).

Le salarié a PEUR : il a peur de perdre ses acquis, Peur de ne plus avoir et de se faire avoir. Il devient violent ou suicidaire. PEUR de ne plus être à la hauteur et de ne pas répondre aux exigences quotidiennes.

SI mes émotions me dominent, je ne maîtrise pas mes réactions.

SI je ne maîtrise pas mes émotions , je ne peux pas savoir ce qui va se passer......Cela me fait PEUR !

OBJECTIF : apprendre ou ré-apprendre à maîtriser , canaliser ses émotions pour éviter de la transformer en énergie non contrôlable.

Faites du sport, de la marche à pied, de la natation,, du théâtre....AMUSEZ vous .

Le RIRE est une énergie positive. ( ATTENTION à ces fameux stages de rire, tout le monde n'y adhère pas et c'est loin d'être le remède miracle, mais si cela peut vous soulager un soir .).

La vie au quotidien peut nous paraître "mécanique" avec son même rythme. A moi de pouvoir "modifier" certains aspects et de changer son mécanisme.

S'offrir un restaurant pour s'évader du quotidien ? Pourquoi pas ?

PRENDRE de la distance est aussi le meilleur remède pour réussir à relativiser.

RELATIVISER : Prendre de la hauteur face à ce que l'on vit. Savoir garder la distance pour "se protéger". Sauvez sa peau et avoir conscience des risques.

PERSONNE n'est indispensable dans notre société, Des personnes qui courent partout avec des dossiers sous le bras en font probablement pas plus que vous.

ETES- vous LA personne indispensable à votre entreprise ? SANS VOUS , votre service ne peut pas fonctionner ? Vous êtes la CLEF du système ?!!!....

CESSEZ cette illusion de vouloir être indispensable aujourd'hui.

Posez vous la question : A quoi cela sert de montrer aux autres que je suis FORT, résistant ou génial ? si cela ne reste qu'un rôle de composition ?

Vous serez le futur candidat aux malaises professionnels ou à la souffrance liée au travail.

La PEUR de perdre la face, Peur d'être vu fragile, la peur de l'échec est aussi générateur de souffrance et de mal-être.

Apprendre à se dire : "Je suis humble, je ne suis pas parfait. J'ai le droit de me tromper."

Dans notre société il nous reste encore un long travail avant de réussir cette démarche. Ainsi mes peurs disparaîtraient, et la question : " Pourquoi j'ai peur ?"

ou " De quoi j'ai peur ?" se transformerait en : " Quels sont les risques et les enjeux ?".

Il serait alors facile de voir que la liste de mes peurs serait très longue, mais celle des enjeux ou des risques serait peu alimentée en arguments.

Si vous arrivez à répondre à cette question :

"MA peur est-elle UTILE ?"

Vous êtes sur la bonne voie.

------------------------------------------------------------------------- A LIRE aussi ......................

NOUVEL Article édité sur le journal du net / Novembre 2013

SI le contenu vous parle, parlez en , diffusez le sur facebook, tweeter ....

JDN Hervé LUSTEMBERGER12/11/13 17:46

Fédérer ses collaborateurs : un rêve de manager

Un nouvel article dans la rubrique : CHRONIQUE D'EXPERT / Novembre 2013
Journaldunet / vient de paraître
Bonne lecture

Il est consultable à l'adresse suivante : Fédérer ses collaborateurs : un rêve de manager

Lire la suite

Si seulement je me levais le matin avec le plaisir de travailler ....

9 Septembre 2013 , Rédigé par lustemberger-formation-actu

Si seulement je me levais le matin avec le plaisir de travailler ....

Voilà la réflexion matinale de nombreux salariés dès 7H00 du matin....

Pour ma part, j'ai la chance de faire un métier qui me plait toujours au bout de 20 ans de pratique. C'est presque indécent de le dire aujourd'hui.

Comme la réussite professionnelle en France : Il ne faut pas en parler .

Parlons du malheur : ça fait mieux vendre. (voir les émissions sur le sujet et les taux d'audience). Le malheur des autres alimente ceux qui ne l'ont pas encore vécu. Du vrai voyeurisme social !

Avec les médias et les réseaux sociaux, la déferlante est là .

Tout se montre . FINI la confidentialité et le jardin secret.

Plus je montre ce que je suis et mieux je me porte. (Pas besoin d'une psychothérapie, mon smartphone va m'aider à devenir ce que je ne suis pas encore !!!!! ).

Avoir un tel besoin de reconnaissance et d'estime m'inquiète beaucoup dans notre société.

Alors pourquoi dire que je suis heureux ? Que mon travail m'épanouit tous les jours...Cela t'intéresse personne ou peu d'individus.

Pourquoi la réussite devient TABOU ?

Au contraire : Exprimer sa réussite, son engagement et sa persévérence montre le domaine "Des possibles" à ceux qui ne croient plus à grand chose aujourd'hui... Cela montre le chemin d'une réalité atteignable pour tous...

Exprimons nos réussites plutôt que nos échecs qui nous enferment dans une spirale négative et "dépressionniste".

La réussite ne se gagne pas dans la rapidité et la vitesse, elle se forge et se construit avec lucidité et courage.

Des valeurs aujourd'hui à travailler et à communiquer le SENS.

Cependant, ouvrons les yeux et regardons en face : Comment se sentir bien quand on vit dans un monde qui ne nous pousse pas vers le POSITIF ?

Sur ce sujet, je vous invite à lire mon dernier article paru ce jour sur le journal du net :

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

09 septembre 2013

Stop à l'épuisement professionnel en entreprise !

:Il est consultable à l'adresse suivante : Stop à l'épuisement professionnel en entreprise !

Si cela vous parle, parlez en, .....communiquez le sur FACEBOOK ou TWEETER ... MERCI

Etre informé , c'est aussi prévoir ou prévenir.......

BONNE lecture

Bonne rentrée.

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 > >>